Kaamelott : Résistance

Kaamelott : Résistance

Les fans le savent depuis des années, mais ce n’est peut-être pas votre cas : contrairement aux annonces initiales, Kaamelott s’arrête à la sixième saison. La première annonce date de juin 2010 et il faudra attendre deux années pour qu’à l’occasion du Comic Con 2012, Alexandre Astier livre des détails supplémentaires sur ce qui constitue la suite directe du Livre VI.

Aucune date n’est annoncée pour le moment. Kaamelott Résistance est prévu sous la forme d’un recueil d’une douzaine de nouvelles, possiblement agrémenté d’illustrations et de parties récitées par les acteurs de la série. Alexandre Astier ne cache pas son envie d’en faire une adaptation télévisée et des discussions ont lieu à ce sujet, mais rien n’est encore fait, il convient d’insister sur ce point.

La situation

Totalement abattu, Arthur a renoncé à tout, y compris sa propre vie ; sauvé de justesse par son meilleur ennemi Lancelot du Lac, il ne parvient pas à retrouver le goût de vivre et ne cesse de s’affaiblir. La mort semble inéluctable, au grand dam de ses proches qui se voient incapables d’aider leur ancien souverain ; dans une ultime tentative de resserrer les liens avec son ancien bras droit, Arthur confie les pleins pouvoirs à Lancelot… Et précipite le monde breton dans le chaos le plus total.

Le Nouvel Ordre et le Royaume de Logres

Il ne faut qu’une journée au Chevalier du Lac pour anéantir ce que son prédécesseur a créé et fait vivre durant toutes ses années ; le coup d’État éclate et une chape de plomb s’abat sur le Royaume de Logres. Les premiers décrets publiés par le nouveau souverain visent tous le même but : assurer à Lancelot un contrôle total de son Royaume.


« Au crépuscule, les geôles de Kaamelott étaient pleines à craquer ; la Table Ronde, celle qu’Arthur avait toujours voulue en pierre, était brûlée. »

L’arrestation de tous les anciens Chevaliers de la Table Ronde est ordonnée, ainsi que la destruction de la Table Ronde, l’établissement d’un couvre-feu obligatoire chaque nuit sur l’ensemble du territoire, l’interdiction des grands déplacements sans autorisation officielle, l’interdiction formelle des réunions de plus de sept personnes, et surtout, surtout, la recherche frénétique du Roi félon Arthur pour le soumettre à son jugement. La terreur s’installe, l’Armée Blanche contrôlant la moindre parcelle du Royaume. Lancelot prend possession de Kaamelott et du Trône de Logres, et instaure un règne totalitaire qu’il tient d’une main de fer… Du moins en apparence. Car l’espoir subsiste, et le Chevalier blanc a peur : tant qu’Arthur ne sera pas à ses pieds, captif et défait, l’espoir demeure qu’il revienne un jour réclamer le Trône qui lui revient de droit.

Sans surprise, l’Orcanie s’est immédiatement rangée aux côtés de Lancelot, le Roi Loth assurant le soutien financier du coup d’État, ainsi que le recrutement de l’Armée Blanche qui incorpore la majeure partie des troupes régulières de Kaamelott presque sans coup férir. Le Seigneur Galessin reprend ses fonctions de lieutenant renégat, mais les soutiens de Lancelot semblent s’arrêter là.


« Les tourelles de Carmélide étaient devenues une célébrité dans tout le royaume »

La Carmélide, en la personne de son Roi Léodagan, ne tire pas grande émotion de la déchéance de la Fédération ni de l’avènement du Chevalier Blanc… Ou du moins ce serait le cas si ce n’était la cause de tant de honte et d’humiliation pour Léodagan. Lui qui, du temps de la Fédération, avait habilement manœuvré pour conserver une souveraineté quasi totale sur son royaume, gardant le contrôle de ses finances, de son armée et de sa justice, se retrouve aujourd’hui totalement désarmé. Malgré un nombre de tourelles dépassant presque la population du pays, son armée a rapidement été démantelée, et lui-même est assigné à résidence ; cloîtré dans sa forteresse, il doit désormais subir les sarcasmes de son père Goustan et de sa femme Séli, et supporter de voir sa fille refuser obstinément la main de Lancelot. Car le nouveau Roi est toujours hanté par son amour pour Guenièvre, et n’imagine pas régner sans elle à ses côtés ; il lui écrit une lettre tous les deux jours, lui demandant de le rejoindre sur le Trône… Mais Guenièvre se terre chez ses parents, terrifiée par cet homme qu’elle a vu peu à peu sombrer dans la folie, et qui dispose maintenant des pouvoirs absolus.

La Résistance

La Résistance au Nouvel Ordre tyrannique qui pèse sur Logres est à l’image des Résistants : pas forcément efficace, mais farouche et déterminée.


« Le Royaume de Logres Continental était devenu la terre de tous les espoirs. »

Sur le continent, Bohort a regagné son royaume natal de Gaunes, d’où il s’oppose avec conviction à la dérive totalitaire de son cousin ; le Duc d’Aquitaine, allié de toujours d’Arthur, semble également opposé à Lancelot. Mais le continent est loin de la Bretagne, séparé par une mer, et si vaste que la totalité de l’Armée Blanche ne pourrait jamais en contrôler qu’une infime partie… Le Chevalier du Lac en est convaincu : c’est sur le territoire qu’Arthur se cache de son courroux, mais il se cache si bien que les troupes et espions du nouveau Souverain semblent totalement incapables de surprendre ne serait-ce qu’un mot à son sujet. Lancelot enrage de cette impuissance.

Pourtant, ses pires ennemis sont bien sur l’île de Bretagne… Pour Perceval et Karadoc, le choix de la Résistance s’est fait naturellement. Tous deux sont d’accord depuis longtemps au sujet de Lancelot : un bon gars, mais qui n’a pas les épaules. Hors de question donc de le laisser régner en toute impunité. Débusqués de leur quartier général de la Taverne, les deux Chevaliers, activement recherchés, ont établi un nouveau repère dans une petite clairière à partir de laquelle ils comptent bien lancer leurs opérations terroristes contre le régime.


« L’idée même d’effectuer la moindre étape à l’air libre leur paraissait grotesque. »

Leur idée est simple : on les recherche partout sur le territoire, ils opéreront donc sous le territoire. En creusant des galeries. Le but ultime est tout aussi simple : reprendre possession du Trône de Bretagne au nom d’Arthur en pénétrant dans Kaamelott par en-dessous. Malgré leur absence totale de maîtrise du travail minier, et de tout ce qui touche en général à l’excavation, ils sont épaulés dans cette lourde tâche par l’Enchanteur officiel des Semi-Croustillants, Merlin. Un soutien de poids, sauf si l’on prend en compte la nature druidique de Merlin, qui cause l’annulation de ses pouvoirs dès qu’il a un toit au-dessus de la tête ; alors, quelques pieds sous terre…

Non moins dangereux est le Clan des Petits Pédestres, qui après de grosses explications de Calogrenant et de forts longues réflexions − et incompréhensions − a choisi la voie de la clandestinité. Passés maîtres dans l’art du camouflage, les deux chevaliers opèrent parfois de concert avec les Semi-Croustillants pour perpétrer des actions terroristes sur le territoire, avec plus ou moins de succès.

Bien plus symbolique, le Clan de Viviane lutte lui aussi contre le Souverain tyrannique. Sous le nom de Viviane qu’elle a adopté depuis sa déchéance, la Dame du Lac a laissé derrière elle la mendicité et l’errance pour se consacrer toute entière à la destruction de l’œuvre de Lancelot et préparer le retour d’Arthur. Ayant appris les rudiments de la vie terrestre, Viviane est parvenue a réunir autour d’elles des fidèles qui l’aident dans sa Résistance au Nouvel Ordre et travaillent sans relâche à accomplir la lourde tâche qui pèse sur leurs épaules : sauver l’humanité des ténèbres qui la guettent.

L’hésitation

Car entre les Résistants et les Collaborateurs, se trouvent un certain nombre d’anciens membres de la Fédération dont le choix demeure inconnu. Ainsi Calogrenant semble avoir pris parti du Roi déchu en prenant sur lui d’expliquer la situation aux renégats Yvain et Gauvain sans que soit clairement définie son opinion ; Hervé de Rinel n’a pas donné signe d’avoir arrêté son choix pour l’une ou l’autre des parties, mais n’est de toute façon pas vraiment sûr de savoir qui est réellement Lancelot, ce qui complique indubitablement sa décision. Des Seigneurs Hoel d’Armorique et Ketchatar d’Irlande, aucune évocation d’un quelconque ralliement à une cause particulière, ce qui laisse penser que leur éloignement du territoire insulaire les classe dans la catégorie des sans-opinion.

Références

Les informations sont principalement tirées de l’exposition Kaamelott : Résistance organisée dans le cadre de la Comic Con 2012.

29 réponse à “Kaamelott : Résistance

  1. belliart francois dit :

    Merci énormement pour cet article.

    1. O.V.W hamster dit :

      oui mais tout ça , ça aide pas à trouver la pierre incandescente …

      1. mdk dit :

        mais c’est pas un gobelet, finalement ?

  2. Hyades dit :

    Merci pour cet article.
    Par contre, il n’y a rien sur Méléagant ?

  3. Le sanglier dit :

    En effet, que devient Meleagant ?
    J’espere de tout coeur qu’il y aura une suite avec tout ca, j’ai bien envie de voir le clan des Semi-Croustillant et celui des Petits Pedestres tenir tete a Lancelot! Un film serait absolument genial. Bah quoi, on en a gros d’attendre!

  4. VengeurMasque dit :

    Et surtout que devient le Graal dans l’histoire ??

    1. arthur28 dit :

      Le graal je sais pas où il est mais il va y rester encore longtemps c’est moi qui vous le dit

  5. Bubu dit :

    Merci beaucoup pour l’article.

    En ce qui concerne le graal, cela ne semble pas d’actualité et la situation du royaume est assez tarabiscotée. Il suffit de voir le point de l’article à propos de la Résistance avec d’un côté la plus grande fouille archéologique jamais vue sur le territoire breton. Idée particulièrement délicieuse de la part d’Alexandre Astier et tout à fait dans l’esprit de ces deux corniauds de Perceval et Karadoc passées maîtres dans l’art de la guerre « moderne ». L’expérience avec le camp de Lancelot dans le livre IV les a aguerris lol. Ajoutons les actes « terroristes » des deux ados rebelles de la série dont le plus grand exploit a été d’avoir écrit sous influence « Mort au roi » du temps d’Arthur. Bref il y a pas mal de boulot pour coordonner tout ce petit monde. Alors le graal, quand on pense qu’au temps d’Arthur personne ne pigeait rien, c’est le truc à se flinguer dans ce pays de tarés.

    Ces derniers n’ayant pas tous tout compris lors du changement de roi (cf. Partie sur Les indécis et surtout le point avec Hervé de Rinel, dont tout de même faut le rappeler, l’adjectif qui le correspond le mieux est la Bretagne. Alors quand on voit ce genre d’énergumène, on ne peut pas expliquer un truc aussi compliqué, aussi intangible et symbolique que la Résistance ou le graal ).

    Quant à Méléagant, notre bon vieux Palpatine arthurien, il est tout à fait possible d’imaginer qu’il serait très proche voire l’éminence grise du nouveau gouvernement agissant dans l’ombre au vu des événements racontés dans le dernier épisode du livre VI. Sa mission, bien que couronnée de succès, n’est pas tout à fait terminer. La flamme d’Arthur est encore bien vivace. (Je parle en tant que fan du personnage et il faut aussi garder à l’esprit l’hypothèse qu’il a finalement pu remplir son office en détruisant tout ce que Arthur a créé puisque A.A. n’en parle pas). Wait and See pour lui.

    Ce que j’attends surtout pour ma part c’est bien entendu, comme vous tous, la suite avec le prochain film mais surtout avec impatience cette possible (pour ne pas dire improbable et rester dans le ton hypothétique de l’article) adaptation télévisée de ces nouvelles faisant office de mise en bouche. Je ne déteste pas lire, au contraire si les livres sortent j’irais les acheter avec plaisir, mais je préférerais voir les acteurs en prises de vue réelles plutôt que d’entendre simplement leurs voix. (Cela dit l’initiative est tout de même très bonne en cas de refus de téléfilm de M6. La diffusion des épisodes des Livre V et Livre VI ont perdu un peu d’audience, restée certes relativement bonne, par rapport au reste de la série au vu du tournant dramatique pris. Tournant que je qualifie, pour ma part, de bienvenue voire de génial car participe à l’enrichissement de cet univers, pas réduit simplement à du burlesque. Mais je ne suis pas spécialiste en marketing et il y a juste à espérer que la chaîne ne va pas faire « la fine bouche » face à sa poulette pas si cachée que ça et surtout aux oeufs d’or du temps de sa diffusion).

  6. Bubu dit :

    Ah j’oubliais et pardonnez moi pour la redondance (eux c’est ce qui coupe ? Dixit Karadoc ^^), j’ai moi aussi gros d’attendre. Cependant je ne puis m’empêcher de citer cette phrase de Ramon Llull au vu des dernières nouvelles et garder espoir :

    « La patience commence avec des larmes, et, à la fin, la patience sourit « .

  7. fafa dit :

    nouvelle accro de kamelott je tenais à dire que je commence à être en manque donc merci pour cette piqûre, en attendant de voir en vrai notre cher roi arthur reprendre le pouvoir je vais me re droguée avec d’anciens épisodes, mais faites vite je ne tiendrai pas longtemps…. »Ami entends tu le vol noir des oiseaux sur nos plaines… »

  8. Cerise dit :

    Bonjour,

    Merci pour cette article, y a pas moyen de faire une pétition pour revoir Séli et Léodagan refaire leurs combines ? ou la méthode de combat de perseval et de karadoc (j’ai essayé c’est pas génial)
    Un mot à monsieur Astier : on vous adore et on veux vraiment vous revoir dans de nouvelles aventures de kraal et d’épée.
    Parce que on en a gros !

  9. korri dit :

    Article génial qui met la patience à rude épreuve !!!

  10. [...] de Kaamelott Kaamelott : Résistance L’échelle de [...]

  11. Sylvie Montreuil dit :

    Article intéressant. Scénario prometteur …

  12. Jérôme dit :

    Grand fan de Kaamelott, ces informations alléchantes accentuent mon impatience de voir la suite des aventures.

  13. Brasselet dit :

    Vite vite vite jveux une suite depuis le temp que jattend jai deja regardet 13 fois les 6 livre je veux une suite sa peut po sarreter com sa :,-(

  14. Joey dit :

    Ouai c’est sure ! Il FAUT une suite ce serait pas correct pour les FANS QUE NOUS SOMMME! En tout cas, Mr Astier, si vous passez par là! J’ai lu votre parcours et franchement chapeau! Et puis même le personnage d’Arthur est tous simplement ENORME! Vous auriez pas pu trouver mieux, que vous même pour ce rôle! Pour paraphraser! ON AUNA GROS !! UNE SUITE! ;)

  15. wastiaux dit :

    hâte qu’ il sortent au cinéma je sens que sa va être dement

  16. Manuella dit :

    Merci de nous faire patienter avec ces textes!!! Suite a cet lecture pensez vous qu’un jour Arthur arrivera à avoir des sentiments pour Guenièvre? Vu l’épisode ou il la libère dans le livre IV (c’est pour moi un passage très émouvant), lorsqu’elle prend soin de lui dans le livre V en l’accompagnant au début,en préparent sont bain… et à la fin du livre VI, se serait sympa (du moins moi j’aimerais bien) qu’il termine la série sur des vrais sentiment envers Guenièvre même si je sais qu’il y a la promesse qu’il a faite à sa 1ère femme et l’humour qui tourne autour du manque d’intimité entre le mari et la femme.
    Quelqu’un a des nouvelles à propos des films? Et sur les dates de sorties si il y en a?
    Si Mr Astier passe par ici merci pour votre travail !!

    1. Askelon dit :

      Pas la moindre date, non, bien évidemment ;)

      Arthur amoureux de Guenièvre, on en a justement discuté sur le forum il y a quelques jours ! Les avis sont partagés :)

    2. Dimitri dit :

      Suite aux épisodes que tu as cité, je pense que Arthur a déjà de de réels sentiments pour Genievre. Si il y a une suite à Kaamelott (ce que j’espère), il est probable que ses sentiments vont s’accentuer.

  17. Apius Manilius dit :

    Je suis un fan incontesté de Kaamelott, j’adore tout ce qui tourne autour de cette univers mais je vous en supplie M. Astier DEPECHEZ-VOUS DE NOUS FAIRE DECOUVRIR LA SUITE S’IL VOUS PLAIT!!!! Ca fait vraiment trop longtemps qu’on l’attend.

  18. Benoitus dit :

    Depuis la fin de tout , je creusais pour chercher le graal et pour oublier que Kaamelott allait me manquer de trop.
    Alors comme m’avait dit mon bon roi Arthur ,j’avais creusé au nord avant l’hiver pour revenir au printemps au sud.

    Reviens mon bon roi , reviens !

  19. gabriellegrand dit :

    Et que pensez vous du futur fils d hartur avec sa demi soeur? Vont t ils faire comme dans la legende?

  20. Marija dit :

    Merci beaucoup pour cette article, énormément d’infos concernant la suite!!! Sa fait du bien :)

  21. Perniflasse dit :

    Resistance: Inconditionel de la serie je trouve cette article intrigant… »c’est pas faux et en meme temps je le connais pas ce mot la…la poetique…! »

    Pure speculation…

    De tourner en derision l’ascension de la purete de Lancelot souhaitant eradiquer tous ceux qui ne sont pas l’elite, face a la destinee d’Arthur de reprendre ses forces parmis son entourage vers la quete du Graal et son trone pour la salvation du peuple vers la lumiere… »les grieffes ca enervent…le sanglier de cornouaille…vous etes pas assez souple! »

    Lancelot souhaitera surement reecrire la legende et devra ainsi subir les sarcasmes du Pere Blaise comme pour le surnom « Coco L’asticot avec Merlin… », genre « le Coquelet Blanc » ou « Coquelet du Lac ». Pourchassant sans relache Arthur, il devra faire avec la bande de corniauds de Kamelott ou des soldats de l’armee blanche incapable de lui fournir le moindre resultat concluant…c.f: la femme de chambre repondant a Leodagan « c’est Monsieur qui ne sait pas sur qui il est tombe » terrible!!! Sans oublier que la Bretagne est majoritairement composer de pegus ou pecores en tous genre comme Guethenoc et Roparzh, dur pour Lancelot « il y a tarte de la gueule, de la tartine, de la hymne a la voilence dans les parties pre-natales, faut que je vous y mets ou non de non! »

    Officieusement soutenu dans l’ombre par l’obscure Meleagan, officielement je verrai bien le bras droit Elias de kelliwic’h au cote de Lancelot, ayant toutes les peines du monde a contrecarrer les innombrables tentatives absurdes et debiles des Semi-Croutillants que sont Perceval, Caradoc, Merlin qui finissent par porter leurs fruits afin de destabiliser le trone de chevalier blanc!!!
    Bon il est tems de faire dormir les yeux…

  22. Julien dit :

    En attente aussi. Je viens de me repasser une énième fois l’ensemble des saisons… J ai soif de la suite. Surtout avec les dernières scènes du livre 6 avec Arthur reprenant du poil de la bête à Rome.
    Concernant Meleagant, je ne sais quoi penser. Il était à Rome pour encourager le suicide de césar, qu Arthur a tenté de répéter après son périple avec ce dernier. Il l à poussé à essayer de retrouver sa journée parfaite avec sa descendance comme pour césar avec cette journée accompagné d un gamin lors de la visite du palais impérial. Meleagant est aussi le côté obscur de Lancelot du lac….. La dame du lac le connait bien aussi. Elle le connais souple nom de LA RÉPONSE.
    Quoi qu il en soit il y a énormément de choses à traiter dans la suite. Peu importe le format tant qu’il est audiovisuel.
    Sujet plus qu intéressant la naissance du fils incestueux d Arthur avec sa demi sœur. J imagine cette dernière bénéficiant d un coup de main d ermàn et du roi lot pour prendre la forme d aconia et arriver à ses fins. La vraie fin ( dans la légende) est le meurtre d Arthur par ce fils incestueux.
    Bref je suis au taquet!!!!!! Depuis plus de 5 ans. Breton et chauvin j aimerais savoir comment la suite d ela légende arthurienne sera traitée.

  23. Paco dit :

    J’ai raté le métro. J’en ai quelques uns de retard… m’enfin!
    Méléagan est une personnification de la dépression, un démon interne, pas un être réel. Seuls ceux qui sont atteints par le mal, le voient… et les fées (la Dame du Lac). Enfin c’est comme ça que je le vois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>