Raison d’argent

Alors que les caisses sont vides, Venec propose au roi de lui vendre de fausses pièces de monnaie, très ressemblantes. Arthur et Bohort sont scandalisés, mais Léodagan est favorable à cette idée (qui vient de lui). Jusqu’au moment où il apprend que le marchand vend aussi des pièces de Carmélide.

Livre I − Épisode 36 : Raison d’argent
© CALT − Dies Iræ – Shortcom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*