Les Alchimistes

Perceval et Karadoc souhaitent une potion de puissance, mais l’enchanteur Merlin la leur refuse après que les deux amis ont déclenché un incendie dans le château avec un parchemin de boule de feu. Ils vont alors emprunter des fioles pour concocter la potion eux-mêmes, et le résultat est plutôt inattendu (ingurgiter ladite potion rend la voix extrêmement aiguë). Grâce à leur potion, ils aident à remporter la bataille suivante, mais les nerfs des autres chevaliers sont mis à mal par les compères.

Livre II − Épisode 2 : Les Alchimistes
© CALT − Dies Iræ – Shortcom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*