Le code de chevalerie

Le Père Blaise et Léodagan ont traduit le code de chevalerie, originellement écrit en ancien celte. Dès lors, les séances de la Table Ronde font relâche les veilles de pleine lune, et les chevaliers ont droit de se retirer des assemblées lorsque leur honneur est bafoué publiquement. De plus, ils ont demandé à faire des pauses avant, après, et même durant les combats. Après réflexion, le roi décide de ne pas valider cette traduction.

Livre I − Épisode 46 : Le code de chevalerie
© CALT − Dies Iræ – Shortcom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*