Les Exploités

Perceval et Karadoc frappent à la porte de la chambre du roi pour se plaindre d’être exploités « bon gré mal gré pour arriver sur la fin. » Arthur comprend vite qu’il s’agit d’un malentendu.

Livre II − Épisode 36 : Les Exploités
© CALT − Dies Iræ – Shortcom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*