Beaucoup de bruit pour rien

Arthur essaie d’expliquer à Perceval la différence entre le vœu de chevalerie, le vœu qu’on fait quand on voit une comète (ou une étoile filante), et les autres (de chasteté, de silence…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*