// Projet AA - On En A Gros !

Projet AA

Presque un mois sans une seule petite niouse, c’est la honte, je sais. Mais que voulez-vous, comme l’a dit le grand philosophe Mick Jagger, on ne peut pas toujours avoir ce que l’on veut… J’en profite pour vous rappeler que nous ne sommes pas − et de loin − le seul site d’actu sur Kaamelott ; si vous ne trouvez pas de nouveaux articles ici, faites un tour chez Astier et compagnie, chez le Tavernier ou sur Hero Corp France, voilà quelques bons sites à ajouter à vos agrégateurs de flux. C’est, entre autre, pour cela qu’il n’y a pas eu d’article ici depuis un moment : l’actu étant déjà publiée ailleurs, il n’y a pas grand intérêt à paraphraser juste pour le principe de faire un article, ou du moins c’est ainsi que je le vois, mais c’est bien entendu ouvert à discussion.

Bon, voilà pour les explications, retour au sujet : le premier long-métrage d’Alexandre Astier. Car cela bouge pas mal en ce moment, le tournage devant prendre place maintenant dans l’est de la France comme le signale Astier et compagnie à partir des castings de figurants publiés. On en sait également un peu plus sur le film lui-même grâce au site Voila : Isabelle Adjani incarne une femme amnésique, madame Hansen-Bergmann, qui va rencontrer un certain David, ergothérapeute joué par Alexandre Astier soi-même, qui détaille un brin l’histoire du projet :

L’idée de ce film m’avait été inspirée par un documentaire de la télévision allemande, bien avant Kaamelott. L’histoire d’une femme qui avait des problèmes de mémoire et d’un homme qui s’intéressait à elle pour tenter de la soigner. A partir de là, j’ai écrit un scénario, mais au lieu de la femme, j’avais songé à un homme pour le rôle principal. Et je pensais à Alain Delon.

On ne connait que trop bien la suite, départ de Delon et report du projet ; mais il faut constater que le projet est bel et bien lancé, on a hâte de voir le résultat ! Et pour conclure quelques mots sur Les Aventures de Philibert, Capitaine Puceau, sorti début du mois et qui sans être un total flop n’a apparemment pas rencontré un succès éclatant. Les critiques de presse lui donnent 2.2/5 tandis que les spectateurs montent à 2.7/5. N’ayant pas encore vu le film je ne préjugerais de rien, on peut seulement supposer que certaines personnes ont pu être déçues en espérant voir un film réellement parodique, ou à l’inverse un véritable film de cape et d’épée, sans forcément saisir le but annoncé d’emblée à savoir un pastiche, qui, par définition, n’est ni l’un ni l’autre. J’espère pouvoir le voir sous peu et en faire une petite critique, affaire à suivre. Si d’ici là certains d’entre vous l’on vu, n’hésitez pas à nous transmettre vos critiques, qui sait, peut-être qu’on les publiera !

9 réponse à “Projet AA

  1. Boucot dit :

    La note des critiques presse/spectateurs c’est une chose, en général ça n’influe pas trop sur les entrées en salle. Mais là le résultat a été cataclysmique : 47 000 entrées en une semaine et puis c’est tout, disparition. Un bel échec donc, c’est bien dommage.

    Belle référence à House dans les premières lignes sinon. =D

    1. Rigo dit :

      Hé bien moi je l’ai vu ce film et, sans être la sortie de l’année, c’est l’assurance de passer un très bon moment léger et drôle.
      C’est en effet un pastiche donc pas une parodie ni a proprement parler une contribution au genre pur mais plutôt une…dédicace?!
      Les codes sont là et les personnages y sont magistralement interprétés. Tous ceux qui ont vu des films de Jean marais, Thierry la fronde ou autres Ivanhoé seront amusés de voir ce preux chevalier en quête de vengeance, défendant farouchement l’innocence qui fait sa force dans un monde avilissant.
      Pour les plus intéressés par un certain Alexandre Astier ils découvriront un personnage dans lequel on ne l’a vu que très peu: Le Méchant!
      Je trouve son jeu un peu dans la lignée de Mike Myers pour le Dr Denfer : Il est mauvais et c’est son job alors on y croit c’est cohérent…
      Seul ombre au tableau de ce film: l’assurance de repartir avec la banane et une chanson de merde en tête…

      (Mon petit oi-seau a pris sa vo-lée…Rhâaaaa!!!!Nooooooon!)

      1. Boucot dit :

        Ah mais par contre, je suis sûr que c’est un film qui me plairait. Et c’est d’autant plus désolant qu’il se soit autant planté en salles. =/

  2. Mathieu Puech dit :

    En ce qui concerne la reprise des informations des autres sites que vous trouvez intéressantes, je pense que ça serait mieux. Tous les articles ne devraient pas être repris mais les plus intéressants oui.
    Ça pourrait prendre la même forme que ce que fait Macgeneration ( exemple http://www.macgeneration.com/web/voir/131962/iconia-le-portable-a-ecran-s-tactile-s ).
    Un mot clé dans le titre (revue par exemple) et dans une catégorie sur le site.
    Ce n’est bien entendu pas une reprise de l’article qu’il faut faire mais un simple teaser (quelques lignes de texte et éventuellement une image) avec un lien vers l’article original pour ceux qui voudraient continuer la lecture.

    1. Askelon dit :

      En effet, l’idée n’est pas mauvaise ; j’avais pensé à un truc du genre sans trop chercher comment le faire, ne voulant pas simplement relayer des messages tweeter ni copier les articles ou les reformuler… Je vais cogiter tout ça !

  3. Alesk dit :

    Bravo , je trouve que la petite référence à docteur House est bien placé.

  4. NeoRevan dit :

    J’ai vue aussi le film et je l’ai trouvé pas mal du tout, assez dans la ligné des OSS 117.

    Par contre en effet ce n’est pas un flop mais 50 000 entrées c’est un bide monumentale !

    Espérons que les prochaines apparition d’Alexandre Astier au cinéma connaissent plus de succès…

    1. Boucot dit :

      Espérons. Mais que ce soit A. Astier ou Arnaud Tsamère par exemple, ils ont quand même tendance à atterrir dans des projets qui marchent pas des masses : Astérix 3, Philibert, (voire même Home Sweet Home et Coluche qui n’ont pas été des francs succès) pour Astier. Au bistro du coin qui s’est ramassé, pour Tsamère qu’on verra aussi dans La Croisière qui a l’air d’être une belle daube… Je sais pas si c’est la guigne ou quoi que ce soit mais ils font pas des super choix en ce moment.

      Mon dernier espoir réside dans les Lyonnais qui NE PEUT PAS être un mauvais film. Avec Marchal derrière, ça va dépoter.

  5. Darkell dit :

    Voilà un projet qui à l’air bien parti :)

    Pour avoir vu Philibert et étant amateur des films de Jean Marais, je dirais que l’échec de Philibert était à prévoir. Le film n’est pas bon, voir carrément mauvais.

    Le rôle du pastiche est certes de proposer une lecture plus décalée, enclin à l’humour de l’oeuvre d’origine mais dans le cas présent , l’exercice de style n’est pas rempli complètement. La cause première étant pour moi les second rôles. Le jeu des comédiens n’est vraiment pas bon, mention spéciale au garde du comte d’Artois, certes le jeu se veut décalé dans ce genre d’exercice mais là on tend vers l’amateurisme pur et simple. La direction en règle générale laisse à désirer, Jérémie Renier en fait beaucoup, même pour un pastiche et Alexandre Astier est en roue libre. On sent que le réalisateur le souhaitait vraiment pour son film, il lui fais confiance, trop … N’ayant pas prit la peine de regarder ce qu’avait fais ces modèles avant lui (c’est pas moi qui le dit, c’est lui dans une interview), il propose une interprétation caricatural au possible, caricaturant non pas les méchant classique de films de cape et d’épée mais plutôt Dark Vador. Or la caricature n’est pas le but d’un pastiche, c’est un exercice qui tend à copier l’oeuvre de base en la teintant d’humour. Seul Manu Payet tire son épingle du jeu, réussissant à capter l’essence de ses acolytes qui accompagne les héros, le peu d’humour qui transparaît est d’ailleurs apportée par son personnage.

    Bref une vrai déception, qui fait dans l’esbroufe. La volonté est là, le résultat non, dommage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*