// Vidéo du passage d'Alexandre Astier sur Direct8 - On En A Gros !

Vidéo du passage d’Alexandre Astier sur Direct8

Nous vous le signalions via le forum et le site Facebook de OnEnAGros, Alexandre Astier est passé, dans le cadre de sa promo de fin d’année, le dix décembre, dans l’émission de Morandini sur Direct8 et cela a fait du bruit. Quand l’animateur demande à Astier ce qu’il pense de l’émission « Qui veut épouser mon fils » en présence de la mère de l’un des concurrents, sa réponse est franche et directe : « Je pense que c’est grave ». Ce qui entraine un dialogue improbable entre les deux parties. Alexandre Astier, face à la bêtise, et non sans jubilation, s’en sortira en faisant preuve d’esprit et avec une certaine élégance. À voir pour le plaisir!

17 réponse à “Vidéo du passage d’Alexandre Astier sur Direct8

  1. Victor dit :

    C’est magnifique ! Bravo Monsieur Astier !

  2. Romain dit :

    Salut à toute l’équipe!
    Merci pour cette vidéo, je m’en serai voulu de l’avoir loupé.
    Elle est tout simplement énorme, et Sire Astier nous assène une fois de plus une leçon que les deux pintades ne seront pas prêtes d’oublier.
    Bravo à lui, et bravo à toute l’équipe d’onenagros,
    et surtout un grand merci!
    Tchao

  3. webi dit :

    Alexandre Astier a du ronger son frein face à ces énergumènes. Tout son travail prouve qu’il se bat énormément contre ce type de télévision poubelle qui sert de la m… au télespéctateur sous prétexte qu’il aime ça.
    Alexandre A., a eu l’honnêteté de dire ce qu’il pense mais avec l’intelligence de ne pas s’enfoncer plus bas que terre là ou règne le vide intersidérale de la télé réalité.
    Bravo Monsieur Astier.

  4. Noctum dit :

    AA chez morandini ou quand l’expression mélanger les torchons et les serviettes prend tout son sens.

  5. GAL dit :

    quelles abruties ces deux bonnes femmes!! bravo sire pour votre sagesse!

    à part ça, je trouve que dans les interviews les journalistes ne posent que les mêmes questions depuis la fin de la saison 5. Et la suite? et les programmes courts? et après? du coup notre bon roi se répète sans arrêt…messieurs les journalistes, changez de disque s’il vous plait! qu’on sache d’autres choses!

  6. Sirglider dit :

    « Je me suis fait enfoncer là!!  »
    Excellente réplique de Sir Astier. Ou comment prendre l’interlocuteur à son propre piège!

  7. Kyrane dit :

    Vidéo excellente !
    Merci à Alexandre Astier pour son savoir-faire !
    Rien à dire, il n’y a qu’à savourer !

    Bravo mr Astier ! xD

  8. Souhilaa dit :

    Il faut dire que ça ne lui change pas trop de la table ronde lol… Ça me fait penser à quand Perceval essaye de lui expliquer un truc qui n’a ni queue ni tete et qu’à la fin Arthur dis  » Jme casse » .MDR

  9. Manuel dit :

    E.N.O.R.M.E Alexandre!

    Elles se font allumées au début de l’extrait et quand l’autre ouvre à nouveau la bouche à la fin, c’est pour être ridiculisée!

    Je paierais cher pour voir A.A les incendier pendant un bon 1/4 d’heure non stop. ^^

  10. Samy dit :

    Ce type est brillant. Il a réussi a faire un programme télé populaire sans être médiocre, et,le temps que Kameloot a été diffusé, il a relevé le niveau.
    Alexandre Astier tu as toute mon admiration.

    1. QuiPhenix dit :

      Complètement d’accord !

      C’est d’ailleurs amusant de constater qu’un type déjà brillant de base peut briller encore plus quand on le met en contraste avec des cruches ^^’

  11. math76 dit :

    Vidéo très instructive où l’on comprend toute la subtilité entre grossièreté et vulgarité…
    Je n’échangerais pas le discours de ces deux femmes contre la seule réplique « dans ton cul! »

  12. CAPIX1979 dit :

    qui est le plus irréel? Alexandre Astier qui prend un pied de fou pour nous raconter des histoires ou ces deux mères qui veulent caser ou pas leur fils…….

  13. CAPIX1979 dit :

    Vivement le passage au cinoche.Je suis un fan des premières heures et sa me brise les noix de n’avoir plus de nouvelles de ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*