// François Rollin à Zinc de livres - On En A Gros !

François Rollin à Zinc de livres

François Rollin (Loth dans Kaamelott) est actuellement à Vendôme pour « Zinc de livres », une sorte de manifestation où les écrivains vont à la rencontre des lecteurs dans les bars de la ville si j’ai bien compris, et le site lanouvellerepublique a réussi à l’interroger.

Vendôme. François Rollin, l’homme aux multiples casquettes artistiques, a répondu à quelques questions et a demandé à quelle heure était le dîner.

Pourquoi revenir à Vendôme pour Zinc de livres ?
« Je suis venu il y a deux ans, ça m’a plu, je suis revenu. »
Homme de radio, acteur, metteur en scène, écrivain, vous avez vraiment le temps de tout faire ?
« Oui. »
Vous êtes le roi Loth dans « Kamelott », cultissime série de M6, êtes-vous aussi désagréable que lui dans la vie ?
« Non, c’est Alexandre Astier qui fait le scénario, je suppose qu’il m’a donné le rôle qui collait le plus à ma personnalité, c’est comme cela qu’il me voit… » (petit sourire).
C’est dur, de faire l’acteur ?
« Tourner dans Kamelott, c’est formidable, pour moi, ce sont des vacances payées. »
Y a-t-il des questions de journalistes que vous n’aimez pas ?
« Celles qui portent sur ma vie privée. »
Vous avez vraiment aimé Vendôme ?
« Franchement oui, je suis venu en 2006 avec l’éditeur Jean-Louis Chifflet, qui est devenu un ami, j’étais au bar de la Tour et nous avons passé un vrai bon moment. »
Une question ?
« Oui, je crois qu’il y a un dîner avec tous les écrivains ce soir, c’est où et à quelle heure ? »

Zinc de livres continue aujourd’hui dans vingt bars de la ville, avec soixante écrivains, dont François Rollin, qui dédicacera ses ouvrages et discutera avec ses lecteurs au Central Bar de 15 h à 18 h. Lectures publiques à 16 h et 17 h dans la cour du cloître (près de la Trinité).

2 réponse à “François Rollin à Zinc de livres

  1. Jo dit :

    cool, vraiment à cours de news

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*