Les Classes de Bohort

Arthur confie Bohort au maître d’armes pour l’aguerrir un peu. Celui-ci, après l’avoir asticoté, finit par réveiller la fougue martiale du chevalier, qui se déchaine. A la bataille suivante, alors que le roi décide du replis, Bohort charge seul. Une fois à l’infirmerie, Arthur est obligé de le faire garder, sans quoi Bohort retournerait au combat.

Livre II − Épisode 14 : Les Classes de Bohort
© CALT − Dies Iræ – Shortcom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*